Beaumont-Hamel

    Le mémorial Terre-neuvien à Beaumont-hamel donne une idée et une vision très réaliste du système de communication des tranchées grâce à un champ de bataille très bien conservé. Le parc s'étend sur 30 hectares et fût inauguré en 1925 grâce au travail de l'architecte-paysagiste Rodolphe Cochius. 

 

    La butte du Caribou trône sur le parc, appelée ainsi car elle est couronnée d'une statue de caribou en bronze, insigne du Royal Newfoundland Regiment, œuvre du sculpteur anglais Basil Gotto.

Positionnées juste en dessous, trois plaques de bronze composent le mémorial national Terre-neuvien dédié aux disparus, sur lequel figurent les noms de 821 membres du Royal Newfoundland Regiment, ainsi que de la Newfoundland Royal Naval Reserve et de la marine marchande qui ont donné leur vie au cours de la Première Guerre Mondiale et dont le lieu de sépulture est inconnu.

 

   Le 1er Juillet 1916, à 9h15, environ 801 hommes appartenant à ce régiment, à peine sortis de leurs tranchées, se trouvèrent pris sous le feu de mitrailleuses allemandes très puissantes (dont la fameuse Maxim Mg O8). A 9h45, c'est à dire une demi-heure plus tard, ils n'étaient plus que 68 valides.

À Beaumont-Hamel, le mémorial terre-neuvien donne une vision émouvante et réaliste batailles grâce à un champ de bataille et un réseau Division admirablement bien conservé. - See more at: http://www.somme14-18.com/lieu-de-souvenir/memorial-terre-neuvien-beaumont-hamel#sthash.CPii534N.dpuf
À Beaumont-Hamel, le mémorial terre-neuvien donne une vision émouvante et réaliste batailles grâce à un champ de bataille et un réseau Division admirablement bien conservé. Dû à l’architecte-paysagiste Rodolphe Cochius, le parc s’étend sur 30 hectares et fut inauguré en 1925.
A l’entrée du mémorial se trouve le monument à la 29ème division à laquelle appartenait le régiment terre-neuvien. Un chemin conduit à la table d’orientation, au sommet de la butte du Caribou, appelée ainsi car elle est couronnée d’une statue de caribou en bronze, insigne du Royal Newfoundland Regiment, œuvre du sculpteur anglais Basil Gotto.  La table d'orientation offre une vue d’ensemble sur tout le champ de bataille et permet la comprehénsion du « système » des tranchées. - See more at: http://www.somme14-18.com/lieu-de-souvenir/memorial-terre-neuvien-beaumont-hamel#sthash.CPii534N.dpuf

    The 29th Division included the 1st Battalion of the Newfoundland Regiment, as it was then called. The attack on Beaumont-Hamel in July 1916 was the first severe engagement of the regiment, and the most costly. On the first day of the Battle of the Somme, no unit suffered heavier losses than the Newfoundland Regiment which had gone into action 801 strong at 9:15 am, half an hour later at 9:45 am only 68 men came back. Every officer who went forward in the Newfoundland attack was either killed or wounded.

 

   The memorial itself stands at the highest point of the park and consists of a great caribou cast in bronze, emblem of the Royal Newfoundland Regiment. At the base, three tablets of bronze carry the names of over 800 members of the Royal Newfoundland Regiment, the Newfoundland Royal Naval Reserve and the Newfoundland Mercantile Marine, who gave their lives in the First World War and who have no known grave.

 

   The memorial designed by R.H.K. Cochius, with sculpture by Basil Gotto. It was unveiled by Earl Haig on 7 June 1925.

 

The actual trenches are still there and something of the terrible problem of advancing over such country can be appreciated by the visitor.

 

English speaking guide

Prévisions Meteo Albert